De Renault Frères à la Société des Automobiles Louis Renault 

1898

septembre : Louis Renault débute la transformation d’un

tricycle De Dion en voiturette 4 roues, 3 vitesses avec
la troisième en prise directe.

24 décembre : Les convives du réveillon auquel participent Louis Renault et son frère Marcel essayent la voiturette de Louis qui grimpe sans coup férir la rue Lepic. Séduits,

12 d’entre eux passent commande d’une voiture identique.


1899

25 février : Suivant le conseil de ses frères Fernand

et Marcel, Louis Renault dépose le brevet de la prise directe.

9 février : Constitution de la société en nom collectif

« Renault Frères » par Marcel et Fernand.


1900

9 mai : Réception aux Mines

de la Type B, variante

de la voiturette initiale avec

un moteur plus puissant

et dotée d’une caisse de fiacre par Labourdette. Cette voiture est généralement considérée comme la première conduite intérieure au monde.


1901

27 au 29 juin : Course Paris-Berlin remportée par Louis Renault dans la catégorie « voiturettes au dessous de 400 kg 

»

.


1902

26 au 29 juin : Marcel Renault remporte la course Paris-Vienne toutes catégories confondues sur sa voiture légère type K
de 16 chevaux (moteur Renault 4 cylindres).
13 mai : Réception aux mines du premier moteur Renault.
C’est un bicylindres de 100/110 d’alésage et 110/120 de course développant environ 14 chevaux.

1903

25 juillet : Marcel Renault

se tue sur la route de la course

Paris-Madrid alors que
Louis arrive en tête à l’étape
de Bordeaux. La poursuite
de la course est interdite
par les autorités.


24 mai : Louis Renault reçoit l’intégralité des parts de son frère Marcel dans « Renault Frères » après avoir convaincu

Suzanne Davenay, compagne et légataire universelle

de ce dernier, d’échanger ses parts de la Société contre

une rente à vie.

1904

Mise au point du système de refroidissement caractérisé

par un radiateur placé en arrière du moteur, une circulation d’eau par thermosiphon et un volant moteur faisant ventilateur.

Ce système restera en vigueur sur toutes les Renault jusqu’en 1928 et ne sera abandonné qu’en 1930.

Louis Renault assigne Cottereau, petit constructeur de Dijon,

en contrefaçon de son brevet de prise directe. Il gagne ce procès en instance et en appel et obtient, grâce à la jurisprudence ainsi établie,le paiement de royalties de presque tous les constructeurs d’Europe et des Etats-Unis.


1905

26 septembre : Réception aux Mines du châssis type AG bicylindres. Carrossé en « fiacre automobile » (taxi), ce modèle dont les premiers exemplaires sortent de Billancourt

le 9 décembre, deviendra le fameux Taxi de la Marne.

Création de Renault Frères Limited à Londres.


1906

26 - 27

septembre :  

Au t

erme 

de 1238 km de course

Ferencz Szisz remporte

le 1er Gran

d Prix de L’ACF

au Mans sur la Renault type AK de 90 chev

aux avec plus

de 30 minutes d’avance sur

le second. Cette victoire est largement due au temps gagné lors des changements de pneus grâce aux jantes démontables dont la Renault était équipée.

Création de Renault Selling Branch aux USA.


1907

Présentation du premier moteur Renault pour l’aviation : 8 cyl.

en V refroidi par air.

Création de Renault Automobil AG à Berlin.


1908

23 septembre : Réception du nouveau châssis haut de gamme Renault type AR doté d’un 6 cylindres de 54 chevaux. C’est le premier de la longue lignée des prestigieuses « 40 CV ».

18 juin : Présentation

de la première voiture de grande

diffusion, le type AX, bicylindres de 8 chevaux qui durera jusqu’en 1917 sous la forme de son dérivé EK.


1909

Louis Renault rachète les parts de son frère Fernand auquel

la maladie interdit une activité professionnelle et devient seul propriétaire de Renault Frères qui est dissoute et remplacée

par la Société des Automobiles Louis Renault.